Tags

, , , , , ,

La jeune femme est assise devant une table sur laquelle sont diposés
quelques livres et un verre d’huile où brûle une mèche. Madeleine est en
pleine méditation, le regard fixé sur la grande flamme qui éclaire son visage.
Elle est pieds nus et tient de la main gauche son menton et de la droite, un
crâne tourné vers le spectateur et luisant sous l’effet de la lumière. Guérie
par le Christ des démons qui l’habitaient, Marie Madeleine médite sur la vie
et sa fragilité, évoquée par le crâne et par la petite flamme éphémère et
tremblante.
La pécheresse repentie et sanctifiée apparaît fréquemment à partir du XVIIe
siècle avec saint Jérôme comme une image type de l’abandon du monde et
de la pénitence. Cet aspect de la sainte sera fortement soutenu et
encouragé par le concile de Trente qui en fait la personnification du
sacrement de Pénitence.La Madeleine pénitente